samedi 24 septembre 2016

Butineurs, butineuses, bébêtes de tous pwals... 2016


24/09/2016

Libellule marron, papillon, bébêtes à papattes...
























10/09/2016

Bébé hérisson - Nez de chien

Je me souviens plus si je vous avais présenté Maman Hérisson, et bien hier, surprise
deux petits se baladaient et fouinait dans le jardin.

Occasion pour ma fille de les voir de prêt et de la sensibilité sur les animaux sauvages.
Donc on a fait connaissance avec les BB. 
Ils ne sont pas farouches. 
Ils mesurent entre 6.5 et 10 cm de long. Il n'y a plus la maman.



 











donc à quel point ils ne sont pas farouche en tout cas il y en a un qui s'est pressé vers moi pour commencer à me grignoter l'ongle de l'orteil. C'est marrant mon cochon d'inde faisait ça aussi ^^





21 et 22/08/2016 

Vezeley
































31/07/2016

Herisson nez de chien











10/07/2016

Photos prises pour l'essentiel par Merryl dans le jardin.



























 26/06/2016

bourdon terrestre et abeille européenne



















nid du bourdon qui niche dans un ancien trou de rongeur :



 abeille européenne qui fait des ruches dans les arbres, ou dans des ruches domestiques



20/6/2016

Gaie des chênes












28/05/2016

la course matinale








14/05/2016

butineuses, butineurs...

Voici les bébêtes de mon jardin qui pollénisent, qui pollénisent...

Alors lui c'est une grosse bête comme dirait le conte de Montmirail !

c'est en fait une abeille charpentière est aussi appelée xylocope (Xylocopa violacea) et on peut la voir de mai à septembre dans les jardins. Elle est souvent nommée bourdon noir.

Elle fait environ 3 cm de long et sa couleur noire avec des reflets bleus ou violets selon l'exposition est très spécifique. Elle est munie d'une trompe pour butiner et d'une paire de mâchoires (mandibules) pour creuser son nid et y déposer ses oeufs.



Au printemps, elle se reproduit et cherche un emplacement pour creuser son nid pour y pondre ses oeufs. Elle commence par faire des galeries séparées par des cloisons (mélange de sciure et salive) pour isoler chaque oeuf et prend soin d'y déposer un peu de nectar et pollen pour nourrir ses petits.
 

A la fin de l'été, sa progéniture sortira des galeries et prendra son envol. 

 








Dégâts provoqués par l'abeille charpentière

- Le seul signe qui distingue sa présence sont les petits tas de copeaux de bois car elle ne les ingère pas.
- L'abeille charpentière creuse principalement dans le bois malade ou mort mais elle peut aussi faire des dégâts dans une charpente, les boiseries de fenêtres, les abris de jardin, les meubles de jardin, tout objet en bois non traité exposé à l'extérieur.
- Vous pouvez lui offrir le gîte en construisant des abris avec des tiges de roseaux qu'elle apprécie.
- Laissez une bûche de bois au fond du jardin, elle sera peut-être sélectionné pour devenir gîte aux abeilles charpentières.



20/6/2016

Gaie des chênes












28/05/2016

la course matinale








14/05/2016

butineuses, butineurs...

Voici les bébêtes de mon jardin qui pollénisent, qui pollénisent...

Alors lui c'est une grosse bête comme dirait le conte de Montmirail !

c'est en fait une abeille charpentière est aussi appelée xylocope (Xylocopa violacea) et on peut la voir de mai à septembre dans les jardins. Elle est souvent nommée bourdon noir.

Elle fait environ 3 cm de long et sa couleur noire avec des reflets bleus ou violets selon l'exposition est très spécifique. Elle est munie d'une trompe pour butiner et d'une paire de mâchoires (mandibules) pour creuser son nid et y déposer ses oeufs.



Au printemps, elle se reproduit et cherche un emplacement pour creuser son nid pour y pondre ses oeufs. Elle commence par faire des galeries séparées par des cloisons (mélange de sciure et salive) pour isoler chaque oeuf et prend soin d'y déposer un peu de nectar et pollen pour nourrir ses petits.
 

A la fin de l'été, sa progéniture sortira des galeries et prendra son envol. 

 








Dégâts provoqués par l'abeille charpentière

- Le seul signe qui distingue sa présence sont les petits tas de copeaux de bois car elle ne les ingère pas.
- L'abeille charpentière creuse principalement dans le bois malade ou mort mais elle peut aussi faire des dégâts dans une charpente, les boiseries de fenêtres, les abris de jardin, les meubles de jardin, tout objet en bois non traité exposé à l'extérieur.
- Vous pouvez lui offrir le gîte en construisant des abris avec des tiges de roseaux qu'elle apprécie.
- Laissez une bûche de bois au fond du jardin, elle sera peut-être sélectionné pour devenir gîte aux abeilles charpentières.



17/12/2012

Arc en ciel





21/01/2013

Ragondins






10/9/2013

Araignée






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire